france5.fr

Arabie Saoudite

Les liaisons dangereuses

Arabie Saoudite - Les liaisons dangereuses

Résumé

En Arabie Saoudite, les pouvoirs politiques et religieux sont étroitement liés. Comment et pourquoi, au cours de l'histoire récente, cette monarchie absolue a-t-elle propagé le wahhabisme dans le monde ? Cette doctrine religieuse, considérée par d'autres courants de l'islam comme sectaire et dangereuse, flirte parfois avec des mouvements djihadistes radicaux. Mais la présence du fondamentalisme islamique au sein du régime n'a jamais empêché les Occidentaux de mettre l'Arabie Saoudite au centre de toutes ses stratégies d'alliance au Moyen-Orient. Pointée du doigt pour avoir créé les conditions du djihad, elle reste un allié incontournable des puissances occidentales.

Autres

  • Claude Trinquesse / Réalisateur
  • Julie Lerat / Auteur
  • marylislydiemarchaux - 30/12/2016 - 08:24

    Je suis étudiante à Paris 1 en Master 2, et dans le cadre de mes études, m'est dispensé un cours de relations internationales et géopolitique de l'espace africain et méditerranéen, et je trouve que ce documentaire est un bon moyen de compléter ce cours avec précision, et de mieux comprendre les enjeux de cet espace.

  • pierreharnoncourt - 26/12/2016 - 06:42

    Sables mouvants... Un excellent documentaire, pointu mais clair, pour mieux comprendre la région. Et nos relations contradictoires avec elle.

  • disqus_a96MhaAasB - 24/12/2016 - 23:02

    Bonjour Neigia, La réponse à votre question se trouve dans votre propre commentaire : "A notre époque...". Or le mariage du Prophète (pbsl) avec Aisha remonte à plus de 1400 ans, à une tout autre époque. Il faut donc recontextualiser le sujet. Mais avant cela, au vu de la tournure de votre question, je m'interroge sur votre réelle intention : Cherchez-vous réellement une réponse argumentée ou souhaitiez-vous tout simplement me faire part de votre avis sur le Prophète ? Auquel cas, ma réponse argumentée ne servirait à rien... ("Reconsidérer ses opinions qu'on croyait des évidences, accepter de dépasser ses préjugés et suspendre son jugement le temps d'une découverte" sont les éléments clés pour pouvoir se faire son propre avis constructif et objectif). Quoi qu'il en soit, puisque vous me demandez ce que j'en pense, voici ma modeste réponse : Je comprends tout à fait que de prime abord ce mariage puisque paraître choquant pour notre civilisation actuelle. Avant de me renseigner sur le sujet, j'ai trouvé moi-même choquant qu'un tel mariage puisse avoir eu lieu. D'où mes recherches. Mais comme introduit en haut, tout est une histoire de contexte. -Il faut d'abord savoir que le mariage du Prophète fut ordonné par DIEU et non une décision volontaire du Prophète. Et comme tout ordre Divin révélé aux Prophètes (Abraham, Moïse, Jésus etc.), il doit être suivi. En tant que croyant, nous ne discutons pas le décret Divin car nous y voyons une bénédiction et un sens. (Ici le but en donnant au Prophète une femme jeune, qui suivrait les préceptes de l'Islam de très près, est de garantir l'expansion et la transmission du message de l'Islam même après la mort du Prophète, et ce le plus longtemps possible. Et qui mieux qu'une jeune femme intelligente, vive, érudit et ayant appris aux côtés du Prophète lui-même, pourrait garantir la transmission du message ?). Les décrets Divin ne sont pas des ordres irréfléchis ou démesurés comme ceux que nous pourrions recevoir d'un supérieur. Donc le fait que le Prophète n'est pas été "à la chasse aux filles de 9 ans" ou "cherché" ce mariage nous éclair déjà un peu plus sur son intention. (Autre exemple du décret Divin : Il fut ordonné au Prophète Abraham d'égorger son fils Ismael. S'apprêtant à le faire, c'est finalement un mouton qui apparut et que le Prophète Abraham devait égorger. DIEU voulant éprouver Abraham et "tester" sa foi. Et ce n'est pas pour autant que nous avons qualifié Abraham (pbsl) de meurtrier). -Ensuite, il faut savoir qu'à l'époque du Prophète, dans la péninsule arabique, le mariage des jeunes filles était monnaie courante... Aussi surprenant que cela puisse paraître, on définissait le mariage d'une fille en fonction de sa maturité sexuelle et non en fonction de son âge. Il n'était donc pas rare que de jeunes filles soient mariées avant l'âge de 15 ans et qu'elles n'y voient elles-mêmes aucun inconvénient puisque leurs mentalités et la société fonctionnaient ainsi (difficile à comprendre pour nos mentalités où la loi définit une maturité sexuelle qu'à partir de 15 ans et le mariage à partir de 18 ans). Donc le facteur sociologique de l'époque est à en prendre en compte. Nous pouvons trouver cette coutume barbare mais en toute honnêteté, peu importe la coutume, tout ce qui nous vient de l'époque nous parait toujours soit irréaliste soit choquant (il suffit d'écouter nos parents sur leur vécu). Par ailleurs, j'estime que nous ne sommes personnes pour juger de ces coutumes. Chaque société fonctionne selon son époque. Allez savoir si dans quelques décennies, pour d'autres sujets, nos propres coutumes ne seront pas considérées comme choquantes par nos générations à venir ? Je suis convaincue qu'elles le seront... -Enfin, sachez que même les pires ennemis du Prophète, qui étaient bien plus nombreux que les amis du Prophète, ne l'ont jamais attaqué sur ce sujet. En effet, si ce mariage avait été illégitime, scandaleux et inacceptable, ses ennemis auraient été les premiers à le dénoncer. Or on ne retrouve aucune trace à ce sujet car ce genre de mariage était connu et pratiqué à cette époque. Et je le répète, nous n'y pouvons rien à ces coutumes ancestrales ! Juste pour terminer, je pense qu'Aisha serait bien surprise de voir ce qu'on rapporte d'elle aujourd'hui... En effet, elle n'a pas vécu ce mariage comme un traumatisme, bien au contraire. Elle fut certes été mariée jeune (normal pour les filles de cette époque) mais en aucun cas ce mariage a été pour elle une prison ou une cage dorée. Et la preuve se trouve dans ses propres récits. En lisant son histoire qu'elle rapporte (et jugés comme authentiques), on découvre une très belle histoire d'amour, une complicité et un amour fort et sincère qui liaient ces deux âmes l'une à l'autre. Je ne comprends donc pas qu'on puisse parler indirectement en son nom et insinuer qu'elle a été victime de pédophilie alors que ses propres récits démontrent tout autre chose... J'ai également lut que le mariage n'a pas été consommé aussi tôt après le mariage, que le Prophète laissa le temps à Aisha de s'installer, de murir sur certains points et de prendre ses aises avant d'avoir des rapports avec elle. Rien à voir donc avec un homme qui saute sur "le corps d'une petite fille pour en jouir". Et Allah walem...(Dieu Seul Sait). Vous voyez qu'avec un peu d'objectivité, de modestes recherches et d'ouverture d'esprit, on parvient à trouver des explications plus fondées et moins négatives :) Bien-sûr, libre à nous après cela, d'accepter ou non ce qu'on a lu, mais l'importance de la recherche, via la lecture, est primordial avant d'émettre tout avis... Pour plus de détails, n'hésitez pas à vous rendre sur les liens sources ci-dessous : http://www.islamweb.net/frh/index.php?page=articles&id=144602 http://www.sajidine.com/vies/femmes-pieuses/epouses-prophete/Aicha.htm Je vous souhaite de très bonnes fêtes de fin d'année. Bien à vous, Marwa

  • neigia_neigia - 23/12/2016 - 09:46

    Bonjour Marwa - Juste une question que pensez vous du faite que cet homme (le prophète) a pu jouir du corps d une petite fille ? à notre époque cela s appelle la pédophilie.... Bonnes Fêtes

  • disqus_LdKSqweZUP - 17/12/2016 - 17:30

    Beaucoup de choses intéressantes dans ce documentaire, mais la construction alambiquée ne facilite pas la compréhension d'une situation qui est déjà suffisamment complexe.

  • disqus_a96MhaAasB - 16/12/2016 - 01:21

    Bonjour Nicolas, Je trouve votre remarque pertinente et légitime. En tant que française musulmane ayant effectuée le pèlerinage, je me permets donc de vous répondre. Sachez que je ne pourrais vous écrire la totalité de mes commentaires et de mon ressenti sur ce documentaire car il faudrait bien plus qu'une simple case mais je vais essayé de souligner les passages les plus importants. J'ai passé 1 mois en Arabie Saoudite et ai visité 3 villes différentes (Médine, La Mecque et Djeddah). Au delà de mon pèlerinage, j'ai pu, en raison d'un accident, côtoyer les saoudiens et visiter les lieux hors circuits pèlerinage. Ce qui m'a permit d'être réellement proche des saoudiens et de pouvoir ainsi partager un peu de leur quotidien. Au vu de ce documentaire et de la question que vous vous posez, mon témoignage est donc différent et peut-être plus pertinent que le témoignage d'un "simple" pèlerin, qui ne verrait peut être pas toutes les facettes du pays et des saoudiens. Tout d'abord, je souhaite faire une distinction entre les lieux saints visités par des millions de musulmans chaque année dans le but du pèlerinage et le royaume d’Arabie saoudite composés de ses saoudiens. 1/ Lieux saints et pèlerinage: Mon pèlerinage a été tout simplement incroyable. Un réel souffle d'air pour ma spiritualité. Je ne me suis jamais senti aussi proche de Dieu. J'ai eu le sentiment que ma foi, généralement abstraite, devenait plus "concrète". Et ce, en déposant tout simplement mes mains sur la magnifique Kaaba. Il se dégage une "magie" de ces lieux qui est indescriptible. Malgré mes nombreux voyages, ce dernier reste le plus beau. De ces lieux se dégagent une sérénité que je ne pourrais retrouver nul part ailleurs. A peine rentrés, nous ressentons une nostalgie immense et l'envie d'y retourner se fait aussi tôt ressentir. Il s'agit donc d'un voyage spirituel ressourçant pour quiconque possède la foi (et je parle bien de foi en général et non uniquement de la foi des musulmans car j'estime que les pèlerinages sont ouverts à toute l'humanité désirant se rappeler de son Créateur). Je retournerai donc le plus tôt possible à La Mecque, et ce malgré tous les points négatifs (et ils sont nombreux...). 2/ Le pays et la population locale: Je n'ai vraiment pas gardé un bon souvenir des saoudiens. 95% des saoudiens que j'ai connu ont été hautains, racistes, inhumains et totalement fermés. C'est très dur en tant qu'occidental, et femme, de comprendre cette mentalité. Mes mots sont durs mais justifiés par l'expérience que j'ai vécu. Aussi, je trouve que le reportage est très réaliste. En effet, on ressent très vite que tout saoudien est Roi. Sachez qu'en tant qu'étranger (même musulman), vous n'êtes absolument pas considéré. Seul la voix du saoudien compte. Peu importe si l'ordre qu'il vous donne est légal ou non, il faut le suivre. Pour vous faire entendre, ou peu importe la démarche, soyez muni d'un saoudien car sans cela vous allez certes y arriver, mais non pas sans difficultés ! Un saoudien le remportera toujours face à un non-saoudien et ce, même si l'innocence du non-saoudien est avérée. De plus, l'influence wahhabite est clairement présente. Gare à vous s'il vous surprenne entrain de faire des invocations religieuses hors de la kaaba ! La police religieuse est présente partout et propage clairement le wahhabisme (sur certains lieux saints, nous avons le droit à des prêcheurs wahhabites qui nous obligent à suivre une méthode propre à eux dans les types d'invocations, et vous insultent de mécréants si vous faites autrement). Ils pensent réellement détenir le "vrai" islam... Mais non ! Pour moi, et pour l'écrasante majorité des musulmans, ces wahhabites ne détiennent CERTAINEMENT PAS le vrai islam. Soyez rassurés chers compatriotes occidentaux, nous ne suivrons JAMAIS leur secte. Nous combattons leur islam de violence, de dureté et d'hypocrisie. Le wahhabisme n'est qu'un mouvement, une tendance, une secte du 20ème siècle qui n'accepte guerre la différence de l'autre et prône le combat. Or l'Islam prône la paix avant tout (étymologie du mot Islam le prouve !). Dans le reportage, ils décrivent les wahhabites comme étant ceux qui suivent le plus habilement la voie du Prophète (paix et bénédiction sur lui). Je vais vous citer rapidement ci-dessous quelques contradictions qui montrent clairement que ces fous ne suivent absolument pas cette voie : -Dieu appelle l'humanité entière à venir effectuer le pèlerinage "O gens, Dieu vous a prescrit le pèlerinage..." et non uniquement "O musulmans". Dès lors, comment peuvent-ils interdire l'accès à la Mecque aux non-musulmans alors que Dieu appelle l'humanité entière à y venir ? Sont-ils les nouveaux détenteurs du décret divin ? -Le prophète n'a jamais combattu au sein d'une mosquée (les wahhabites ont combattu dans la mosquée sacrée de la Mecque et ont tués des innocents comme montré dans le reportage lors de la prise d'otage). -Le prophète émettait des règles bien précises avant tout combat : aucune femme, aucun enfant, aucune personne âgée ne doit être touchés. L'environnement (la nature dont Dieu nous a fait don) ne doit pas être non plus abimée par les combats. Est ce là les règles que suivent les wahhabites ? Haha... -Le prophète n'a jamais levé la main sur une de ses femmes ! Il est mort non pas au combat ou dans les bras d'un de ces compagnons aussi chers qu'ils lui étaient, mais il est mort dans les bras de sa femme Aicha ! -Il participait aux tâches domestiques: recoudre ses propres vêtements, aller aux récoltes etc... Il ne s'est jamais comporté comme un macho wahhabite réclamant que la femme reste aux fourneaux et ne développe aucune autonomie intellectuelle ou autre. -Avant d'en venir aux combats, il prônait 10 fois la paix ! Avant tout la paix et l'amour pour l'humain ! Et même une fois avoir gagné le combat, il faisait preuve d'une immense clémence envers ses adversaires... -Il prônait le bon comportement, l’honnêteté, la miséricorde, l'amour de son prochain, l'amour des pauvres...et non les coups de fouets et les mises à morts ! -Il était très humble et modeste. Il ne courrait certainement pas après toutes les richesses de ce bas monde. Les saoudiens quant à eux prouvent clairement via leur consommation et mode de vie, que la richesse est un critère déterminant. -Il était décrit de tous comme étant le plus doux...Voyez-vous une quelconque douceur chez les wahhabite dans leur manière de s'exprimer ? Quel homme aurait pu convertir autant de personnes à une religion ? Les wahhabites ont ils converti toutes ces personnes ? Une religion de violence et de haine n'attire aucune personne mais une religion universelle d'amour et de paix, si ! Bref, je pourrais vous citer encore de nombreux exemples qui montrent que ces wahhabites ne suivent pas la voix du prophète mais cela prendrait encore beaucoup de temps (et je risque de ne plus avoir assez d'espace :)). Je vous invite donc à lire, cher Nicolas, les livres comme "l'envoyé de Dieu" de Gilbert Sinoué ou encore "La vie du prophète" de Martin lings pour vous faire une première approche de l'Islam. J'ai par habitude de dire et de penser, que pour connaître l'Islam il faut regarder et suivre le prophète et non les musulmans d'aujourd'hui... Ma dernière critique sera destinée à ces médias occidentaux qui diffusent leur propagande islamophobe et ne transmettent que le message de ces 5% de musulmans et délaissant ainsi le message des 95% autres musulmans du monde... Bonne lecture Nicolas ! Bien à vous. Marwa

  • nicolassuzat - 14/12/2016 - 08:21

    Je m'étonne que ce très bon documentaire, suivi par plus d'un million de personne, n'ai suscité aucun commentaire. Je suis curieux de connaitre l'avis des français musulmans qui parte faire le pèlerinage a Médine? Cordialement.

Documentaire Durée : 1h15min Tous publics / 16:9 / stereo

Nous suivre

Publicité