france5.fr

Verdict

L'affaire Colnot - Saison 8 - Episode 5

Verdict - L'affaire Colnot - Saison 8 - Episode 5

Résumé

Le 23 juillet 2011, à Epinal, Michel Pacchiana, 50 ans, s'occupe de l'entretien des jardins d'une résidence. Depuis son balcon, Denis Colnot, 46 ans, l'insulte. Les deux hommes se connaissent bien. Ils participent ensemble à des bals de villages et à des concours de sosie, le premier sous les traits de Johnny Hallyday, le second sous ceux de Serge Gainsbourg. Une rivalité s'est installée entre les deux hommes. Les insultes fusent et Denis Colnot finit par porter deux coups de couteau au cou de Michel Pacchiana. Ce dernier en réchappe et son agresseur est poursuivi pour tentative de meurtre.

Autres

  • Karine Dusfour / Réalisateur
  • disqus_KK1h3dvRMT - 26/03/2016 - 14:38

    Quelle chance pour le reporter d'avoir été présent, avec sa caméra, à tous les moments-clés de l'affaire Hosteins / Audran, lors du tir, avant, après, et même à l'audience de la cour d'assises, alors que filmer y est absolument interdit ! Plus sérieusement, une telle falsification est lamentable et ridicule. Sur France 5, on s'attend à voir de vrais documentaires et non des films bidonnés. Nicolas B.

  • disqus_KK1h3dvRMT - 26/03/2016 - 14:29

    Il y a erreur. Heike Rieser n'est pas "expert psychologue". Heike est experte psychologue.

  • missvirgule - 30/12/2014 - 01:14

    Affaire Maufront Encore un Généraliste montré du doigt ! Tous ces hommes de cette génération qui passent 70/80 heures par semaine à se donner, littéralement, corps et âmes à leur patients ne sont définitivement pas reconnus ! Encore une fois, on s'en est pris à l'un d'eux, alors qu'il aurait bien plus logique de viser l'hôpital dans lequel la vieille dame avait séjourné plusieurs fois et dans lequel des Médecins sont nantis de TOUT le matériel dont ne dispose pas un Généraliste ! Mais il est bien plus simple de s'en prendre à un brave homme seul plutôt qu'à une institution ! Comme d'hab', des gens qui ont perdu 1 membre de leur famille s'en sont pris au Médecin Généraliste qui n'avait pas tout le matos dont disposait l'hôpital, juste parce que c'est plus facile de le faire plutôt que d'accuser l'hôpital qui a "manqué" des choses sur leurs résultats de leur laboratoire !

  • derieux - 22/07/2013 - 15:23

    Bonjour , j'ai suivi votre diffusion de l'affaire Méhault. Ce qui m'interpelle et qui serait intéressant d'imaginer, c'est au lieu du dénouement de cette affaire quand cette femme est parvenue à rentrer chez elle, qu'elle aurait été la suite judiciaire contre ce monsieur si à l'inverse sa femme avait été victime de graves agressions, par un animal ou autrement, pendant les 17 km qu'elle a parcouru à pieds non sans risque en pleine nuit dans ces chemins de campagnes déserts, jalonnés de bois et sous-bois. Ou encore si elle s'était gravement blessée ou avait été victime par exemple d'une crise cardiaque par peur en étant de plus démunie, outre de son portable, de ses effets personnels qu'en particulier les femmes ont dans leur sac pour palier un malaise naissant ou autre. N'y aurait-il pas eu délit de mise en danger d'autrui avec abus de faiblesse, et dans quelle intention? Car quand une personne descend d'un véhicule, à minuit, dans un tel environnement, pour quelques instants sans précaution particulière, c'est qu'elle fait confiance à son chauffeur et il n'y a pas de motif ici qu'il en soit autrement dans ce couple même en querelle. Si le verdict de madame est sans doute fondé dans cette affaire, que monsieur s'en tire sans poursuite est extrêmement choquant.

Mercredi 9 Mars 00h20
Documentaire Durée : 55min Tous publics / 16:9 / stereo

Nous suivre

Publicité