france5.fr

Le périple de Raphaël de Casabianca

Emission du

Le périple de Raphaël de Casabianca

Raphaël arrive dans le charmant port ensoleillé de Collioure. Il arrive à l’hôtel des Templiers, fief des artistes fauvistes du siècle dernier puis se rend au sommet de la Tour du fort de Saint Elme, récemment ouverte au public, et qui offre une vue époustouflante sur la baie de Collioure.

Rencontre avec Florent Roque, dont la famille est « dans les anchois » depuis des générations ! Incontournable dans la région ! Ils se rendent, dans un premier temps, au marché… Fabien fait découvrir L’Atelier Roque à Raphaël. Florent doit faire une livraison au restaurant de Masashi Lijima, un chef japonais qui s’est installé à Collioure.

Autre décor, autre ambiance : voici Raphaël prêt à prendre la mer pour plonger en compagnie d’Alan qui étudie les corbs, « les grands nacres de Méditerranée ». Ils plongent au niveau du Cap des Abeilles dont les fonds marins sont très beaux, assez rocheux.

Toujours avec Alan, Raphaël fait route vers Perpignan. Ils font un premier stop à la maison Sant Vincens, un atelier d’artiste céramique à l’entrée de la ville. Arrivés dans le centre de Perpignan, Alan & lui doivent se rendre au stade. Ce soir : c’est match ! Perpignan reçoit Biarritz ! Car Alan est aussi rugbyman.

Quelques minutes avant le coup d’envoi, Cyrille, journaliste de radio, invite Raphaël à assister au match avec lui, et à l’aider à le commenter !

Raphaël arrive à l’Anse Paulilles par les hauteurs en VTT. A la fin de sa descente en VTT, il se balade dans un joli jardin, où une dizaine de bâtiments industriels réhabilités sont encore debouts. A l’intérieur, un atelier de restauration de barque catalane. Il y fait la rencontre de Jérémy, le charpentier de l’atelier, passionné de ces bateaux. Ils décident de prendre la mer sur une de ces barques.
Suite de ce week-end à Collioure…Raphaël marche dans la montagne. Il se rend au pied de la tour de Batère où lui a donné rendez-vous Esther, sa guide pour la journée. Elle est en compagnie de Benjamin.

Estelle propose à Benjamin de se mettre en route vers le refuge. Ils passent devant les différents terrains miniers. Ils arrivent au refuge, où ils passeront la nuit avant d’entamer l’ascension du Canigou.

Départ à l’aube pour l’ascension du Canigou avec Estelle lorsque la lumière du jour est la plus belle.

Ils repartent pour la montée finale, dans la « cheminée du Canigou ». L'arrivée se fait au sommet, au niveau de la croix du Canigou, décorée par des fanions aux couleurs catalanes. Après l’effort, c’est la récompense, Raphaël a le pays catalan à ses pieds, la vue est à couper le souffle.

Publicité