france5.fr
La Grande Librairie

Le jeudi à 20h50
Le dimanche à 23h25

Louise Erdrich, Philippe Labro, Anne-Dauphine Julliand et Abdellah Taïa

Émission du 23/03/2017

Replay - La grande librairie

Considérée comme l'une des voix de la mémoire indienne, l'Amérindienne Louise Erdrich est souvent qualifiée de «romancière-ethnographe». Son roman «Dans le silence du vent» a été couronné du prestigieux National Book Award aux Etats-Unis, en 2012. En compagnie de François Busnel, elle évoque son parcours. Philippe Labro avec «Ma mère, cette inconnue», Abdellah Taïa pour «Celui qui est digne d'être aimé» et Anne-Dauphine Julliand, pour le film documentaire «Et les mistrals gagnants», sont également sur le plateau de La Grande Librairie cette semaine.

Les vidéos

Sommaire

  • 1

    Louise Erdrich, Philippe Labro, Anne-Dauphine Julliand et Abdellah Taïa.

    Cette semaine, une relation à haut risque, mais aussi à fort potentiel littéraire : les écrivains et leur mère !

    Philippe Labro signe Ma mère, cette inconnue (Gallimard) un récit intime sur la vie de Nekta, sa mère. Il a choisi La Grande Librairie pour en parler. Avec lui, Abdellah Taïa, l’écrivain marocain dont le nouveau roman épistolaire Celui qui est digne d'être aimé (Seuil) fait se télescoper homosexualité et amour maternel. 

    Également sur ce plateau, Anne-Dauphine Julliand. Après le succès de son livre Deux petits pas sur le sable mouillé (J'ai Lu), elle réalise un film documentaire « Et les mistrals gagnants ». 

    Sans oublier, la présence exceptionnelle de la romancière américaine Louise Erdrich pour Le pique-nique des orphelins (Albin Michel) et Femme nue jouant Chopin (Livre de Poche). 

    Enfin, nous vous révélerons le nom des deux lauréats du Prix France Télévisions qui nous rejoindront sur le plateau.

Publicité