france5.fr

Les grandes questions

Comment résister au pire ?

Les grandes questions - Comment résister au pire ?

Résumé

Vaste question que celle abordée aujourd'hui par Franz-Olivier Giesbert et ses trois invités : «Comment résister au pire ?» Rama Yade, Boualem Sansal comme Malika Sorel-Sutter jettent en effet, chacun à sa façon, un regard désenchanté sur la société actuelle. Malika Sorel-Sutter en dénonçant la faillite des élites, Boualem Sansal en dépeignant un empire amnésique, soumis aveuglément à un dieux unique, et Rama Yade e, fustigeant «le machisme en politique», qu'elle pourfend dans son dernier oubrage, publié aux éditions du Moment.

    Autres

    • Franz-Olivier Giesbert / Présentateur
    • Mazarine Pingeot / Présentateur
    • Géraldine Muhlmann / Présentateur
    • Eliette Abécassis / Présentateur
    • Rama Yade / pour «Anthologie regrettable du machisme en politique» (éditions du Moment)
    • Boualem Sansal / pour «2084» (Gallimard)
    • Malika Sorel-Sutter / pour «La Décomposition française» (Fayard)
    • disqus_ulnftrj2qz - 21/12/2015 - 14:20

      Affligée par les attaques de Mazarine Pingeot ! De quoi alimenter le débat sur l'incompétence des élites dénoncée par Malika Sorel-Sutter… Celle-ci n'a pas été déstabilisée, heureusement !

    • dalbansillasbrigitte - 21/12/2015 - 07:05

      Très déçue par votre émission ( et pourtant quel beau titre) .Vos invités très intéressants avaient beaucoup à dire et n'ont pas eu assez de temps pour s'exprimer . Nos 3 "philosophes" n'apportent rien au débat et vraiment dommage que Mazarine Pingeot ait oublié son rôle ( de philosophe ) et ne soit intervenue qu'en tant que fille de.....

    • disqus_mlSj1mMwWa - 20/12/2015 - 13:03

      Pourquoi supprimer cette belle et indispensable émission ?

    • qinqiededikang - 19/12/2015 - 20:34

      Trois invités de marque aux interventions pertinentes mais qui auraient mérités de s'exprimer sans ses trois "chroniqueuses" qui sapent le débat. Rien ne peut ressortir d'intéressant pour les téléspectateurs lorsque des invités ne peuvent s'exprimer tranquillement sans être interrompus. L'émission avec Pierre Rabhi et Mathieu Ricard fut aussi un échec. Ses trois "agrégées de philo" n'ont rien compris à leurs combats, à leurs convictions. Elles n'ont pas préparé le débat pensant n'avoir à faire qu'à un éleveur de chèvres et un bouddhiste béat. Leur réflexion était superficielle et elles "surfaient" sur les clichés. Elles sont complètement déconnectées et ne cherchent du coup qu'à exister en utilisant des propos et arguments polémiques. Nous, on ne cherche pas du buzz lorsqu'on prend le temps de regarder ce type d'émission, mais du fond, un approfondissement, de la réflexion... dommage que l'émission s'arrête. Un simple renouvellement des chroniqueurs ou chroniqueuses pourraient être bénéfiques!

    • fabricedelacourt - 19/12/2015 - 11:40

      Bravo pour les analyses éclairées de Malika Sorel-Sutter, hélas parasitées par la médiocrité de Madame Pingeot qui a fort bien été humiliée au cours de ce débat. Malika Sorel-Sutter a su montrer un réalisme et une hauteur de vue qui contrastait avec celle qui a vécu dans le confort de la République française, coupée du pays.

    • salix9506 - 18/12/2015 - 16:37

      Belle et dernière émission. Très intéressante intervention de Mme Malika Sorel-Sutter dont je retiendrai la citation d'Einstein : "On ne résout pas un problème avec le système de pensée qui l'a engendré".

    • rosesuire - 18/12/2015 - 15:05

      J'achèterai le livre de Malika Sorel car je veux participer à son succès de librairie ... J'attendrai d'avoir plus le moral pour le lire car avec moi elle prêche une convaincue et a va faire monter l'adrénaline. Oui nos supposées élites sont scélérates, nous le savions tous, mais un constat émis par quelqu'un qui a pu les approcher de près c'est toujours bon d'en avoir..... Entendre Pingeot oser qualifier de "langue de bois" les propos des autres c'est surréaliste ou plutôt un grand classique de la perversité de ces "philosophes" qui taxent les autres de leurs propres turpitudes faute d'arguments....Quand on voit les regards haineux qu'elle balance à Malika Sorel tout est dit. Pire que son père....

    • mitchsavoy - 18/12/2015 - 09:32

      Désolé je ne spam pas! je pensais à tord que mon post passait à la trappe en fait il fallait cliquer sur" les plus récents" je ne ferai plus l'erreur...

    • disqus_i2A6Lep6bK - 18/12/2015 - 07:45

      Pour une fois Mme Pingeot a trouvé à qui parler... Elle était lamentable, comme d'habitude. Les invités excellents.

    • mitchsavoy - 18/12/2015 - 07:44

      Enfin la parole s'échappe de cette chape de plomb qu'est la "bienpensance", évidemment cela déplait fortement à Mazarine Pingeot qui se tord, se recroqueville dans son fauteuil, grimace, n'ayant pas réussi à déstabiliser Malika Sorel-Sutter... Bravo Franz Olivier Giesbert, je vous suis gréé d'avoir donné la parole à ceux qui sont et ont été lucides tout en étant au centre des évènements, et ou , en accès aux informations, en contacts avec les responsables politiques...

    • mesannoncespersonnelles - 18/12/2015 - 00:10

      Ce soir du 17 décembre, je viens de regarder et surtout d'écouter une femme que je ne connaissais pas encore et j'en suis confuse , il s'agit de Madame Malika SOREL-SUTTER pour son livre " la Décomposition Française "! Madame, je vous remercie d'avoir pu vous exprimer sur les causes réelles et surtout les grands responsables et coupables du délitement total de la France depuis 30 ans. Il est rarissime d'avoir la chance d'écouter une personne de votre qualité et de votre exigence intellectuelle et je remercie Monsieur F-O GIESBERT ET LA 5 de vous avoir invité. Mention plus nuancée pour Madame PINGEOT même si je peux comprendre un aveuglement certain concernant les responsabilités de son Père. Je vais lire votre livre avec grand intérêt, Madame, car je sais que, selon vos dires de ce soir, nous sommes de plus en plus nombreux à faire le même constat que celui démontré par les études auxquelles vous avez eu accès au cours de vos différentes fonctions. Comme vous le disiez au cours de l'émission, pour sortir du pire pour un avenir moins pire nous sommes près de 45 % à comprendre ce qui se passe et vouloir que cela change. Alors utilisons le plus sûr moyen à notre disposition. D'abord expulser la classe politique entière ainsi que les élites et journalistes pour incapacité intellectuelle et incompétences caractérisées. Le chemin enfin dégagé de ces mauvaises herbes, nous poserons ensuite les bases d'un avenir que nous voulons porteur de l'espoir du Peuple de France !

    • disqus_HTeC9ja50R - 17/12/2015 - 23:08

      Quelle belle analyse du fonctionnement des institutions et des impacts sur la société faite par Malika Sorel-Sutter. Tout y est, les dysfonctionnements de l'élite dirigeante, la méthode coué, les mauvaises décisions.... Rama Yade y est également très pertinente avec les limites de la cinquième république des oligarques avec une démocratie illusoire. Un regret cependant, que Mazarine Pingeot ne puisse comprendre les explications pourtant claires énoncées par Malika Sorel-Sutter. Mazarine a probablement trop d'affinité avec l'oligarchie dirigeante. Le présentateur n'a eu de cesse d'intervenir et couper la parole des invités, les chroniqueuses n'ont pas été plus agréables ! Dommage !

    • disqus_uMiq2su8lE - 17/12/2015 - 22:58

      Tout à fait d'accord! La décence semble cruellement lui faire défaut. Le pire dans l'histoire c'est qu'elle a réussi par son terrorisme intellectuel et sa bien-pensance à décontenancer Malika Sorel-Sutter. Le spectateur est vraiment perdant… mais ce qui est certain c'est que je vais acheter Décomposition Française!

    • eliesanhducos - 17/12/2015 - 22:50

      Oui c'était très désagréable à voir. La moindre des choses, quand quelqu'un publie un livre qui critique la politique de ces 30 dernières années et que l'on est la fille d'un président à 2 septennats c'est d'éviter ce genre de réactions surréalistes.

    • eliesanhducos - 17/12/2015 - 22:48

      Sur Sansal, il était tellement évident qu'il n'avait pas lu le livre. Quand Sansal explique que les gens sont "heureux" dans la dictature totalitaire de son livre, FOG le reprend en mode outré... Il suffit de lire le livre pour comprendre ce que Sansal voulait exprimer. Assez insupportable aussi ces longs monologues de certaines des chroniqueuses, déguisés en questions.

    • disqus_uMiq2su8lE - 17/12/2015 - 22:47

      Quel manque d'honnêteté intellectuel de la part de Mazarine Pingeot. Affligeant et insupportable. Pauvre Malika Sorel-Sutter! Cette femme a un courage incroyable. La façon dont elle a été traitée ce soir est indigne.

    • eliesanhducos - 17/12/2015 - 22:40

      Je plains Malika Sorel-Sutter... La réaction d'une des chroniqueuse était tout à fait surprenante. Cette même chroniqueuse utilise aussi souvent ses questions pour développer son point de vue personnel. Elle l'a fait avec Sansal par exemple. Assez insupportable, on aimerait beaucoup plus entendre les invités.

    • taniapress - 17/12/2015 - 22:09

      Est-il envisageable, juste une fois, que F.O Giesbeg ne coupe pas la parole à ses invités? Ne les interrompe pas aussi vulgairement toutes les 2 phrases? Merci....

    • amarmeriche - 12/12/2015 - 19:26

      Merci de m'avoir conforté. Vous, au moins! C'est vrai que ça ne concerne pas l'émission! Mais cela prouve que les sites de France télévisions sont perfectibles. Nous les profs, nous sommes incorrigibles et intolérables! La déformation professionnelle ne nous lâchera jamais. Et encore, je ne suis pas Prof de français!

    • arobase33 - 12/12/2015 - 19:13

      Dans la mesure où il ne s'agit pas d'ajouter du "magazine culturel" à du magazine culturel mais nettement d'en ajouter d'autreS à celui présenté... c'est forcément au pluriel. Le message n'a pas dû être transmis car le titre concerne "tout" le site et non seulement cette émission.

    • amarmeriche - 11/12/2015 - 20:59

      Je voulais juste savoir pourquoi la faute grammaticale que j'avais signalée (voir ci-dessous) ............................. n'a pas été corrigée ou si c'est moi qui ai tout faux! Concernant la rubrique "PLUS DE MAGAZINE CULTUREL" ça ne serait pas plutôt au pluriel, comme "PLUS DE MAGAZINES CULTURELS" ? Rassurez-moi!

    • jeanpierrehdouin - 11/12/2015 - 13:29

      bonjour Surtout surtout n'arrêtez pas votre émission,c'est le bazar,c'est confus ,mais tellement stimulant et toujours au moins un (e) invité(e)original(e) et les trois muses sont trop intelligemment drôles ,c'est bien la meilleure émission du service public!

    • jeanlucco - 11/12/2015 - 12:29

      pourquoi cette belle émission est-elle stoppée ? l'émission dhier soir (10 dec 2015) était très intéressante, comme les autres, mais avec des personnes bien plus sympathiques que celles de la semaine dernière.!

    • amarmeriche - 07/12/2015 - 13:18

      Concernant la rubrique "PLUS DE MAGAZINE CULTUREL" ça ne serait pas plutôt au pluriel, comme "PLUS DE MAGAZINES CULTURELS" ? Rassurez-moi!

    • amarmeriche - 06/12/2015 - 01:43

      Permettez que je donne mon avis... de l'autre côté de la Méditerranée ... puisque "certains" intégristes (musulmans et catholiques confondus) empoisonnent la vie de nos compatriotes assumant leur double nationalité. C'est un grand sujet qui est parti dans tous les sens car il mériterait des invités "plus à la hauteur " car on peut légitimement dénier "le droit" de parler en notre nom, nous les maghrébins d'Algérie, ceux de chez vous et ceux de chez nous, sans discernement. Même s'ils n'avaient pas tout faux sur tous les plans. De la même façon que, moi par exemple, je m'interdis de parler de manière catégorique au nom de mes "semblables" puisque nous sommes très divers... Heureusement! En fait, présentateur (et -tatrices) y compris, seul Alain Minc était le plus éloquent... et conséquent avec lui-même... sur ce sujet, tout au moins (je ne le connais que très peu, n'étant pas versé dans la philosophie). Le problème est que ceux qui veulent s'extraire des ghettos s'intègrent difficilement parmi les français de "souche" qui se cherchent eux-mêmes. Si on ajoute les religions (fondamentalistes par nature) et les communitarismes de fait, alors... la philosophie (science de la sagesse) d'Alain Minc n'y pourra rien. La philosophie est incompatible avec la théologie. De plus, "on" a [vos deux musulmans de France ont] vraiment dérapé puisqu'ils (re)pris des propos et des postures d'extrême-droite que vous avez finalement eu l'intelligence de dénoncer. L'un d'eux "dénonce" le voile anxyogène et défend le modèle assimilassionniste (et non pas l'intégration tout court) et l'autre est presque "illisible" puisqu'il ne fait que défendre le "voile intégral" (pourquoi n'est-il pas venu, lui, en djellaba ou en abaya wahhabite?) s'il défend le port du voile? Par contre, il a parfaitement le droit de défendre la pratique de sa religion. Sauf qu'il faut solliciter l'état laïque pour l'érection des mosquées (c'est le cas de le dire!). Il a entretenu (peut-être maladroitement) le climat anxyogène. Bref, il manquait de l'oxygène! A la fin! Une autre contre-vérité non relevée: il n'y a jamais eu de djelbab ni de niqab au Maghreb. il y avait bien le haïk au Maghreb mais il avait été apporté par les Ottomans (et imposé comme "mode" dans les villes). Autrement, nos femmes des montagnes et des campagnes (en particulier en Kabylie et dans l'Aurès) portaient des robes et s'habillaient d'ailleurs comme elles le pouvaient, vu la pauvreté imposée par le code de l'indigénat. Questions (2 seulement): Pourquoi continue-t-on à dire que les autres religions existent au Maghreb alors que l'Algérie les proscrit par l'article2 de la constitution et qu'au Maroc, le Roi est le Commandeur des croyants? (de tous les croyants, alors?). Qui peut parler des non-pratiquants et de ceux qui sont agnostiques, [terme inconnu de (ou "occulté" par -) ceux qui rejettent la laïcité]? Je parie... ... qu'Il faudra sûrement refaire l'émission!

    Jeudi 17 Décembre 22h40
    Magazine Durée : 1h00min Tous publics / 4:3 / stereo

    Nous suivre

    Publicité