france5.fr

Tampons et serviettes : ces substances que nous cachent les fabricants

Emission du
Conso / Vie pratique

Tampons et serviettes : ces substances que nous cachent les fabricants

Charlotte Savreux s'attaque à un sujet intime qui préoccupe pourtant toutes les femmes : les protections périodiques.

Alors que « Les femmes utiliseraient 15 000 supports hygiéniques » sur toute une vie, elles sont en droit de savoir ce qu’elles mettent dans leur vagin…

Lorsque l'on parle de protection hygiénique, on fait référence le plus souvent aux tampons ou serviettes hygiéniques. Rapidement, on se rend compte qu'il est difficile de savoir avec quoi sont composés ces produits ?

Manque d'information sur les paquets : la liste des composants des tampons et serviettes hygiéniques ne figure nulle part sur les emballages.

 

Les fabricants n’ont pas l’obligation de mentionner les composants, ils doivent par contre mentionner le taux d’absorption de ces produits.

La paroi vaginale est extrêmement absorbante et encore davantage au moment des règles… Donc les composants de ces produits jetables dont certaines fibres microscopiques vont pénétrer dans l’organisme.

 

Composition des protections hygiéniques

Les tampons

À l’origine, les tampons étaient 100% en coton. Mais suite à des plaintes de fuite, la composition du tampon s'est diversifiée avec l'ajout de viscose et de polymère.

À cela s'ajoute, un procédé pour blanchir le coton des serviettes et des tampons :

  • par Oxygénation.

  • avec des Azurants Chimiques.

  • avec du Chlore (en contact avec la Viscose, formation d'une substance très toxique appelée la dioxine)


À savoir ! La dioxine est un POP (polluant organique persistant) qui s'accumule dans le corps. L’OMS (Organisation mondiale de la santé) la définit comme substance cancérigène.

 

Les serviettes hygiéniques

 

Les +

  • composées de plastiques, elles sont imperméables

Les -

  • macération, développement de mauvaises odeurs : prolifération de bactéries, des mycoses, des infections, des démangeaisons

d'où les parfums des serviettes pour absorber les odeurs !

 

Commercialisation des protections périodiques

Tandis que les fabricants soutiennent que la dioxine ne se retrouve pas en quantités décelables dans leurs produits, 8 millions de Françaises souffrent d’irritations intimes.

Autre information, le cancer du col de l’utérus est le second cancer féminin qui tue 1 femme toutes les 2 minutes dans le monde.

Il existe différentes marques : Les trois plus connues sont Always, Vania ou Tampax 

Sur son site, la marque Tampax indique que ses tampons sont en viscose depuis 25 ans.

 

Il existe une marque de tampon biologique, Natracare, qui propose des tampons totalement naturels et composés à 100 % de coton biologique non blanchi au chlore, sans plastique, sans parfum

 

Conseils :


Toilette intime

  • Le vagin est un four Auto-Nettoyant doté de ses propres substances protectrices.
  • La toilette intime n’est pas un décapage : il suffit de nettoyer la vulve et l’entrée du vagin.
  • Privilégier un nettoyage externe, à la main sans utiliser de gant qui est un réservoir à germes.

 

Utilisation des protections

  • changer de tampon régulièrement (max 6 heures, Idéal tous les 4h)

  • alterner tampons et serviettes hygiéniques

 

En plus du sang menstruel, les tampons absorbent jusqu’à 90% des sécrétions vaginales qui protègent la paroi vaginale contre le dessèchement en maintenant l’équilibre de la flore vaginale.

  • éviter les produits les plus absorbants

  • éviter les produits blanchis au chlore

  • privilégier les marques Bio (plus cher mais plus sures)

 

Vous avez été nombreuses ce midi, à réagir sur les réseaux sociaux au sujet de cette chronique. Vous nous avez fait part d'autres moyens de protection comme les coupes menstruelles, les serviettes hygiéniques lavables ou encore les éponges naturelles. 


La coupe menstruelle est une protection intime recommandée par de nombreuses internautes. À la fois hygiénique, écologique et avantageuse financièrement. Merci notamment à Lydia pour son lien vers la vidéo explicative de la coupe menstruelle MadmoiZelle. Et puisque cette émission est avant tout la vôtre, n'hésitez pas à partager vos astuces et vos conseils. 


 

Publicité

Crédits